web-dev-qa-db-fr.com

Arguments pour et contre différentes URL pour les balises méta rel = "canonical" et og: url

J'essaie de décider si c'est une bonne idée d'utiliser différentes URL pour les graphes rel = "canonical" et ouverts og: url des liens dans le cas d'utilisation suivant:

Une jolie page de produit standard: https://www.smithandcanova.co.uk/aspen/449-double-Zip-top-washbag.html

Comme avec beaucoup de produits de mode, ils viennent dans un certain nombre d'options de couleur différentes. Dans ce cas, brun ou noir. La couleur par défaut actuellement définie est le marron. En tant que tel, aller au lien principal ci-dessus vous mènera à la page affichant des images d'un sac de lavage (très bien si je ne le dis pas moi-même) en marron.

Pour améliorer l’expérience lors de la création de liens à partir de pages externes (catégorie en particulier), j’ai ajouté la possibilité d’inclure un paramètre à la fin de l’URL pour donner aux utilisateurs une page de destination spécifique à leur choix de couleur, par exemple:

https://www.smithandcanova.co.uk/aspen/449-double-Zip-top-washbag.html?color=black

Cela chargera la même page, sauf que le produit sera affiché en noir plutôt qu'en marron comme avec le lien d'origine. On peut retourner à Brown en modifiant la couleur dans la liste déroulante de la page.

Maintenant le problème:

rel = "canonique"

Il semble un peu sournois d'utiliser l'URL racine (449-double-Zip-top-washbag.html) pour la balise d'en-tête rel = "canonical" sur toutes les pages. chargé indépendamment du paramètre? color = de l'URL réelle.

Je suis amené à croire que c'est le meilleur choix car le contenu de la page par couleur est presque identique, ce qui est contraire à la règle du contenu en or sans doublon de Google. Tout au plus, le titre de la page, l'en-tête et la description devraient inclure la couleur pour faire la différence dans le contenu, mais tout le reste du texte serait identique. De plus, je ne voudrais pas non plus écrire un contenu complètement différent (description) par couleur, car le passage d’une couleur à l’autre pourrait être déroutant pour les clients.

J'ai entendu dire que si la couleur de votre produit est très importante et qu'elle se classe très bien par couleur, il peut être judicieux de diviser le texte canonique pour inclure la couleur dans les liens d'URL. Je ne pense pas que ce soit un argument assez puissant dans ce cas d'utilisation (mais n'hésitez pas à commenter).

og: url

Cela me mène au graphe ouvert og: url . Comme ce lien est principalement utilisé pour extraire et afficher du contenu pour des publications sur des canaux de médias sociaux, je pense que le paramètre og: url devrait inclure la couleur, sinon:

  1. L'image qui est chargée dans la publication sociale montre souvent le mauvais produit de couleur (si la couleur liée n'est pas la couleur par défaut) et provoque donc des frictions pour l'affiche. C'est l'autocollant principal pour moi.

  2. Le client viendra sur la page en indiquant la mauvaise couleur (il est assez facile de la changer avec le menu déroulant).

  3. Le produit : couleur ou produit: ean ne peut pas être utilisé.

Les principaux problèmes liés à l'utilisation de différentes URL sont les suivants:

  1. L'utilisation de différents liens og: url par couleur permet de diluer les "goûts" en regroupant uniquement la couleur plutôt que le produit dans son ensemble. Ce n'est pas nécessairement une mauvaise chose si la couleur est un facteur déterminant. La principale question est de savoir quelle est l'importance du nombre de "j'aime" qu'une publication ait en termes de portée d'affichage sur Facebook/d'autres plateformes. Cet argument est très similaire à l'argument canonique de Google, mais comme il n'y a pas d'inconvénient à ce que le contenu dupliqué soit classé au premier rang, je pense qu'il semble judicieux de faire l'inverse.

  2. Facebook affiche un avertissement lors de l'utilisation du débogueur de partage Facebook, indiquant que les liens rel = "canonique" et og: url diffèrent lors du test une feuille. Je ne sais pas si une pénalité est appliquée à cause de cela? Est-ce que d'autres plates-formes utilisant le graphique ouvert s'énervent et pénalisent?

Donc là vous l'avez. Avantages et inconvénients pour chaque méthode. Je suis parvenu à la conclusion qu'il est préférable d'avoir toutes les couleurs rel = "canonique" et d'avoir des URL spécifiques aux couleurs pour og: url liens.

Bien que ce cas soit spécifique à moi, je pense que cela s’applique à une grande quantité de pages de produits sur le Web et, en tant que tel, des conseils sur les avantages et les inconvénients seraient grandement appréciés. Donc, si vous avez d'autres points à ajouter, je suis certain que beaucoup de gens seraient contents de les entendre.

Autres solutions:

  1. Inclure des images pour toutes les couleurs du produit avec plusieurs balises og: image . C'est une option, mais la documentation de Facebook stipule que plusieurs images devraient être utilisées pour offrir des résolutions alternatives (aucune mention pour des images différentes). La page officielle Open Graph semble être ambiguë sur ce point. Je suis réticent à aller contre les spécifications de protocole dans ce cas.

  2. Utilisation de product product.group "og: type" à partir de la spécification Open Graph. Cela voudrait dire que j'aurais besoin de pages supplémentaires pour les produits et que le produit product.group ne permet pas les prix e.t.c aussi je pense qu'il convient mieux aux pages de catégories.

  3. Utilisez product.item "og: type" à partir de la spécification Open Graph. Les mêmes problèmes, mais nous ne voyons aucun inconvénient à l’utiliser sur une seule balise product , à la différence que les nouvelles plates-formes sociales ne l’adopteront peut-être pas aussi bien. Il présente l’avantage d’ajouter un lien vers une page de groupe de produits qui, dans ce cas, pourrait être une catégorie, par exemple, de la collection à laquelle appartient le produit. (Peut-être que c'est pour un article séparé).

5
hygap

Quelle belle analyse je dois dire! La première chose à faire d'avoir du contenu en double sur différentes pages est ce qui vous dérange, mais vous devez également comprendre que différents liens augmenteront également le nombre de pages indexées [y compris différents mots clés]

Par exemple, si vous avez un iPhone noir 7 vs un argent, tous les sites de commerce électronique auront deux pages différentes. Les mots clés black, silver font également partie de l'URL. Ce que vous pouvez faire est de relier ces pages les unes aux autres.

Ne vous inquiétez pas du contenu en double, vous pouvez également conserver les couleurs dans l'URL ainsi que les balises d'en-tête. Cela résoudra également le problème d'avoir différentes balises og.

J'ai croisé cela avec un certain nombre de grands magasins de commerce électronique et vous le pourrez peut-être aussi.

1
Karan Shah